Alerte canicule : les bonnes pratiques pour un logement au frais

Publié le 30 Juillet 2018

Partager :
Alerte canicule : les bonnes pratiques pour un logement au frais

Quelle chaleur ! La canicule est installée, le thermomètre monte dans le rouge et atteint des records. Pour maintenir une certaine fraicheur dans votre logement, suivez tous nos conseils.

Pour conserver l'air frais, on ferme les fenêtres

C’est tentant de profiter de ces premières chaleurs et d’ouvrir grand les fenêtres: mais non! Car une fois la température montée, difficile de la faire redescendre ! Alors non seulement, on laisse les baies, fenêtres et autres fenestrons fermés mais en plus, on tire les volets et tant pis si la maison est dans la pénombre et semble peu accueillante. C’est aussi le bon moment pour dérouler les stores, intérieur ou extérieurs. Il existe aujourd’hui des modèles automatisés qui peuvent faire aussi office de brumisateur. Ils permettent de rafraichir la terrasse, une véranda, mais aussi la maison… Une innovation séduisante.

Pas d'électroménager chauffant

Toujours pour éviter de faire grimper le thermomètre dans nos intérieurs, on limite l’utilisation du four et autres plaques chauffantes et on débranche les appareils électroniques, TV, ordinateur… Les laisser en veille est énergivore et ils apportent à la maison un surcroit de chaleur estimé entre 1 et 3 degrés. Ce n'est pas le moment de faire du repassage ou de mettre un bon rôti au four !

Laissez entrer l'air frais

Surtout, surtout : on ventile la nuit ! C'est la seule façon de bien dormir pendant une canicule. Fermées le jour, les fenêtres sont largement ouvertes le soir tombé et on crée des courants d’air ; cela permet de faire baisser la température de 1 à 4,5 degrés ! Si vous disposez de combles aménagées, pensez à faire circuler l’air avec " l'effet cheminée" : les fenêtres de part et d’autre de la toiture doivent être ouvertes en même temps. Et s’il n’est pas possible de créer de courant d’air, pensez à installer une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) qui aidera à évacuer l’air chaud.

La nature fait baisser la température

D’autre part, les arbustes à feuilles caduques apportent une ombre bienfaisante l’été et laisse le soleil d’hiver nous réchauffer : plusieurs pistes, planter un arbre,créer une pergola ou une treille au-dessus de la terrasse, faire grimper chèvrefeuille, ampélopsis sur les façades…

Le bon équipement pour rafraichir la maison

Ventilateur,rafraichisseur d'air et climatiseur sont des solutions quand on ne parvient plus à faire face surtout en présence de jeunes enfants et de personnes âgées qui supportent mal les fortes chaleurs. 
Attention si ces équipements sont ultra efficaces, ils ont aussi des inconvénients : ils sont souvent couteux, bruyants, ce sont des gros consommateurs d’énergie et peuvent vous faire attraper froid... Veillez aussi à ne pas créer un différentiel trop important entre la température intérieure et extérieure. L'Ademe conseille de 5 à 7 °C. Sinon gare aux coups de froid !

Mouiller le sol permet de rafraichir l'air ambiant

Enfin, l'eau, chauffée par la température élevée, s'évapore et crée alors une sensation de fraîcheur. Le moindre courant d'air est alors transformé en un vent frais très appréciable  !Si votre revêtement de sol le supporte (carrelage, pierre naturelle, etc.), passez une serpillère très humide dessus, en particulier sous les fenêtres. Si vous possédez un balcon ou une terrasse, jeter un seau d'eau dessus de temps en temps permettra également de faire baisser la température .A défaut, vous pouvez placer un drap humide devant les fenêtre, ou encore mouiller les rideaux, ou simplement faire sécher votre linge près des fenêtres. Vous profiterez ainsi d'une sensation de fraîcheur supplémentaire.

Partager :